«

»

Dématérialisation

Elle désigne l’allégement et la mobilité croissante des supports d’inscription, la mutation des traces et la rupture des contacts physiques autrefois liés à l’échange.

On parle ainsi d’économie « de l’immatériel » pour désigner une forme historique où le changement technologique, la recherche perpétuelle, l’utilisation intensive des Technologies de l’Information et de la Communication, l’image
de marque, la capacité de susciter l’engouement du public sont des valeurs économiques beaucoup plus importantes que la possession de « choses » (champs, usines, territoires, grosse machines, structure lourde…)