«

»

Cession de droits d’auteur

Par principe, en France les droits d’auteur sont inaliénables.

En revanche, il est possible de céder ses droits sur une base contractuelle en concédant un droit d’utilisation moyennant une contrepartie financière ou une gratuité.

Ainsi, lorsque vous vendez une photo libre de droits, vous avez abandonné vos droits sur cette image et toutes les
utilisations qui peuvent en être faites, vous ne pouvez en revendiquer ni la paternité ni la mention de votre nom en
tant qu’auteur.