«

»

Typo-squatting

Le typo-squatting est une technique qui consiste à déposer des noms de domaines avec une orthographe voisine du
nom de domaine d’une marque, par exemple : « scnf » pour SNCF, en partant du principe qu’un certain pourcentage
d’internautes feront des fautes de frappe.

Avec ce système, votre requête aboutit mais sur un mauvais site, il est alors facile pour le typo-squatter de collecter votre adresse courriel ou d’autres informations et de vous rediriger vers d’autres sites, souvent pornographiques.

La stratégie de base consiste à :
-se concentrer sur des sites à fort trafic ou des sites de marques,
– déposer des noms de domaine (NDD) avec inversion de lettres,
– déposer des variantes de NDD en modifiant une lettre,
– déposer des variantes phonétiques de NDD, en misant sur les fautes d’orthographes (« areo » au lieu de « aero »),
– ne s’intéresser qu’aux NDD correspondant à des sites officiels actifs.

Le typo-squatting n’en est qu’à ses débuts et certains sont déjà très forts sur ce sujet, on parle par exemple de personnes qui ont typo-squatté plus de 5000 noms de domaines.

Cependant, cette pratique répréhensible peut être pour suivie et aboutir à la récupération par la marque lésée du nom de domaine concerné.