«

»

plateforme à haute altitude

Aéronef servant de support à des relais de télécommunication ou à des capteurs d’observation, maintenu à une certaine altitude dans la stratosphère dans une position fixe par rapport à la surface de la Terre.

La mise en place de ces plateformes à une altitude à laquelle les vents stratosphériques sont les plus faibles (environ 22 km) vise à assurer des services de télécommunication dans des zones à grande densité de population.