«

»

Plan

Représentation graphique d’un ensemble de constructions, d’un bâtiment, d’une machine, d’une ville, etc.

En architecture, le plan libre refuse la prédétermination des formes et des fonctions de l’espace intérieur à construire et ne prévoit en conséquence que la structure, par exemple les dalles, les piliers, les murs-rideaux (concept important dans l’œuvre de Le Corbusier).

Dans la perspective, les plans sont des surfaces parallèles, échelonnées, fuyantes ou frontales (c’est-à-dire perpendiculaires à l’axe de vision du spectateur).

Dans la prise de vue ou la bande dessinée, le plan correspond à un cadrage : plan général, d’ensemble, moyen, américain, rapproché, gros plan, très gros plan et insert.

L’arrière-plan est la partie de l’espace située derrière l’élément principal de l’image.

Au cinéma, le plan est l’unité du film enregistré en une seule prise de vue. Un ensemble de plans constitue une séquence, l’ensemble des séquences constitue le film.

Un plan fixe est tourné avec la caméra immobile.

On appelle plan-séquence une séquence filmique composée d’un seul plan tourné en continu.

Un très célèbre plan-séquence dure tout le film La corde d’Alfred Hitchcock, à très peu de détails près.

Un plan subjectif projette le spectateur dans l’action : l’objectif est situé au niveau des yeux d’un des protagonistes du film, suit leur mouvement et montre ce qu’il regarde.