«

»

Entablement

Saillie au sommet des murs d’un bâtiment qui supporte la toiture.

Dans l’antiquité, l’entablement du temple se situe entre la colonne et le fronton.

Décoré d’une frise de petits tableaux de marbre, il comprend l’architrave (linteau), la frise et la corniche (moulure).