«

»

Happening

Littéralement, c’est tout ce qui peut arriver par occurrence.

L’œuvre n’est donc plus un objet concret, mais une action, un événement artistique ici et maintenant. Il s’agit donc d’une action éphémère publique utilisant le corps et où l’événement tient lieu d’œuvre.

Issu des mouvements futuristes, constructivistes ou dadaïstes, le happening désigne des actions d’artistes dont le principe sera repris, à la fin des années 1950 par Allan Kaprow.

De nombreux artistes contemporains ont utilisé le happening pour s’exprimer en démocratisant l’art ou en lui donnant une dimension rituelle ou politique (groupe Fluxus).