«

»

Postures

La position choisie par l’artiste face à ce qui deviendra une œuvre et dans l’espace qui l’entoure a une conséquence directe sur cette dernière.

Jusqu’au XIXe siècle, les peintres peignaient des toiles posées sur des chevalets.

Depuis, le dispositif s’est modifié.

Certains peintres accrochent leur toile vierge sur un mur pour les retailler ensuite, d’autres les posent au sol.

C’est aussi devenu un terme qui désigne une attitude vis-à-vis du monde en général ou du milieu artistique en particulier.