«

»

Signe

Union du signifiant et du signifié.

Le signe, comme indice, désigne un phénomène, une chose sensible dont la présence constatée pointe l’existence d’une circonstance (une œuvre révèle la pensée de son auteur, par exemple).

Au sens où la philosophie et la linguistique l’entendent, un phénomène perceptible par les sens (le signifiant) est émis intentionnellement (le signe) pour être perçu et interprété (le signifié).

L’usage de signes permet de communiquer sans que soit présent ou perceptible l’objet à propos duquel on veut communiquer : ainsi peut-on penser ensemble une idée abstraite, un être absent, un futur, un passé, un imaginaire.