«

»

Organigramme

Un organigramme ou schéma fonctionnel présente les différentes fonctions d’un programme les unes à la suite des autres en utilisant des symboles graphiques pour visualiser l’exécution d’un programme.

Ce type de graphique permet de représenter, contrôler et commenter plus facilement les entrées et sorties de  données ou les branchements.

Dans les systémes complexes, on utilise de plus en plus des représentations graphiques, souvent à l’aide d’un outil d’assistance méthodologique, lui-même informatisé.

Dans ce cas les entités ne représentent plus des traitements atomiques : il peut s’agir de sous -ensembles de logiciel (« modules », « paquetages », « sous -systèmes ») de taille considérable.

Il est évident que la logique des « liens » (les flèches qui connectent les entités) ont un sens différent selon le niveau de représentation du système (par ex. communication possible/impossible de données si l’on représente des programmes, accès aux ressources matérielles ou logicieiles d’une unité de « service » si l’on représente des modules, etc.).