«

»

Abraham

Il travaille avec E. Bleuler au Bur-ghölzli, l’hôpital psychiatrique de Zurich.

Il y rencontre C. Jung, qui l’initie aux idées de S. Freud. Il fonde en 1910 l’Associa-tion psychanalytique de Berlin, première branche de l’Association psychanalytique internationale, dont il devient le président en 1925.

Il est l’un de ceux qui ont le plus contribué à la diffusion de la psychanalyse hors de Vienne.

Sa contribution personnelle est très riche : introduction de la notion d’objet partiel, définition des processus d’introjection et d’incorporation, étude des stades prégénitaux.

Outre sa correspondance avec Freud, son oeuvre comporte de nombreux ouvrages : Rêve et Mythe (1909), Examen de l’étape la plus précoce de la libido (1916).