«

»

ABSTINENCE

Abstention volontaire et durable de la consommation d’un produit susceptible de donner lieu à dépendance (alcool, tabac ou drogue).

Anciennement, on entendait d’abord par « abstinence » l’abstention volontaire des plaisirs sexuels – la continence,
la chasteté -, en fonction de motivations essentiellement religieuses, morales ou culturelles.

De semblables motivations, généralement en accord avec un contexte social précis, mais aussi des préconisations médicales ou thérapeutiques peuvent aider un sujet à rompre avec le tabac, l’alcool ou les drogues.

L’abstinence durable permet seule de venir à bout de la dépendance.

Son instauration constitue l’objet des cures* de désintoxication, confortées par des postcures* ayant pour objectif le réapprentissage (ou l’apprentissage) d’une vie affective, sociale et culturelle libre de dépendance aux psychotropes.