«

»

Ajuriaguerra

Neuropsychiatre français d’origine espagnole (Bilbao 1911-Villefranque, Pyrénées-Atlantiques, 1993).

Il s’oriente très tôt vers la recherche neuropsychologique sous l’influence, notamment, de J. Lhermitte, de H. Wallon et de J. Piaget. Dès 1949, il publie avec H. Hecaen le Cortex cérébral, qui ouvre la voie à une nouvelle spécialité : la neuropsychiatrie (« neuro-psychopathologie »).

Cette orientation ne cesse de s’affirmer tout au long de sa carrière et, en particulier, à travers son activité clinique et ses recherches en psychiatrie infantile, où l’ensemble de ces travaux aboutit à la publication d’un Manuel de psychiatrie de l’enfant, en 1970.

Cet ouvrage rassemble le produit d’un enseigne-ment dispensé principalement à la faculté de médecine de Genève, où il est professeur de 1959 à 1975. En 1975, il est nommé professeur au Collège de France, à la chaire de neuropsychologie du développement.

Ses recherches, essentiellement axées sur le développement de l’enfant dans ses premières années, s’efforcent de rassembler, dans une vaste synthèse, des matériaux d’expériences, d’observations issues de la neurologie, de la psychiatrie, de la psychologie expérimentale et de la psychanalyse.