«

»

ANTIHISTAMINIQUE

Se dit d’un médicament qui s’oppose à l’action nocive de l’histamine, en particulier dans les cas d’urticaire et d’affections allergiques diverses.

Les médicaments antihistaminiques se regroupent en cinq classes principales : les éthalonamines, les éthylènediamines, les alkyamines, les pipérozines, ou cyclizines, et les phénothiazines.

C’est dans cette der-nière classe que D. Bovet, P. Charpentier et P. Decourt ont expérimenté une nouvelle molécule antihistaminique, la chlorpromazine, dont les effets sédatifs sont très importants sur le système nerveux central.

Ce produit est devenu le premier des neuroleptiques, utilisé en psychiatrie (J. M.Harl, J. Delay et P. Deniker) en 1951-1952.