«

»

PSYCHOPHYSIOLOGIE DE L’APPRENTISSAGE

Trois types de mécanismes peuvent être impliqués dans la psychophysiologie de l’apprentissage : des mécanismes anatomiques (rôle de certains noyaux de l’encéphale), bioélectriques (rôle des séquences d’impulsions qui circulent le long des neurones) et biochimiques (liés à l’action des médiateurs du cerveau et de la synthèse protéique).

Certaines parties de l’encéphale jouent un rôle dans l’apprentissage : la formation réticulée (qui contrôle la vigilance), les corps striés (qui interviennent dans les apprentissages de choix alternés), le cortex préfrontal (qui intervient dans l’attention) et le système limbique.

Ce système, qui comprend les importants noyaux de l’hippocampe et de l’amygdale, intervient indirectement par le fait qu’il contrôle le comportement émotionnel et assure une signification plaisante ou déplaisante aux apprentissages.

Il intervient plus directement dans le passage d’une mémoire à court terme en une mémoire à plus long terme, ainsi que dans les phénomènes de rappel (remémoration).

certaines lésions de ce système sont associées des amnésies d’apprentissage (amnésies de fixation).

Diverses corrélations ont été proposées entre les activités bioélectriques et l’apprentissage sur le plan global (électroencéphalogramme, potentiels évoqués) comme sur le plan local (rôle de certains rythmes bioélectriques de l’hippocampe).

Malgré toutes ces études, le rôle de l’activité bioélectrique dans l’apprentissage reste mal compris.

On sait en revanche que la suppression de l’activité bioélectrique par l’électrochoc se traduit par un oubli des apprentissages récemment acquis.

Divers médiateurs du cerveau modulent l’apprentissage, en le facilitant (acétylcholine, noradrénaline) ou en le perturbant (gaba).

Les substances qui s’opposent au gaba facilitent l’apprentissage, mais sont également anxiogènes, d’où l’idée d’un lien entre apprentissage et anxiété.

Enfin, la synthèse protéique semble avoir un rôle essentiel dans la consolidation de nombreux apprentissages.